Theo

Theo

mercredi 5 juin 2019

Préquelle


Nous habitions un Songe qui n'avait pas d'âge
ou peut-être si...et cet âge était doré
comme la pluie – la pluie née de l'orage
entre les jambes opales de Danaé.

Ici, même la brume au soleil scintillait,
dansait comme la mer sous l'effet des risées.
Du mirage précieux s'élevait un palais,
un palais de cristaux aux reflets irisés.

C'est là que nous aimions parfois dormir un peu
dans ces tours élancées, sur des lits de nuées ;
C'est là que nos serments, nos rires et nos vœux
reposaient eux aussi dans des draps éthérés.

Et c'est là que vivait une reine immortelle,
une reine entourée d'une armée de chimères :
des lions de sable aux crinières en dentelles,
des thérianthropes dignes des chants d'Homère.

Elles veillaient toutes là au pied de son trône,
créatures de feu, manticores géantes,
sphinx des glaces, licornes aux robes d'ozone...
Elles veillaient toutes là – gardiennes aimantes

Hippogriffes, centaures, basilics, phœnix,
rivalisant chacun d'une étrange beauté ;
certains enorgueillis de plumages d'onyx
et d'autres d'écailles ô combien convoitées !

Et parmi cette faune, on aimait se cacher
sous de grandes ailes éclatant de couleurs ;
Et parmi cette faune, on aimait se cacher
sous de grandes ailes éclatant de douceur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire